Un Seul Régime Fonctionne…Le Vôtre!

ma lettre En Avril commence ton régime !

Chaque année au début du printemps vous avez envie de faire peau neuve.

En gros être « la plus belle pour aller danser » comme nous disait Sylvie Vartan en 1963 :

 

 

« J’ai souvent rêvé
Rêvé
Que dans la soie et la dentelle
Un soir je serai la plus belle
La plus belle pour aller danser… »

Faire peau neuve c’est souvent se mettre au régime. Peut être allez-vous vous y mettre tout de suite…peut être pas !

Tout du moins si vous ne le faites pas, l’idée va commencer à vous chatouiller sérieusement.

Les kiosques à journaux s’en mêlent eux-aussi en publiant une multitude d’articles pour perdre vos quelques kilos en trop stockés pendant l’hiver.

Vous vous en voulez d’avoir repris du poids.

Ah ! Oui ! C’est çà sans doute le fameux Yo-Yo qu’il faut à tout pris éviter...”

Il FAUT

Stop ! Vous faites ce que VOUS POUVEZ !

En hiver vous avez envie d’aliments caloriques

Certes les temps ont changé et nos conditions de vie aussi.

Vous n’avez pas en réalité besoin de consommer beaucoup de calories pour faire face aux frimas.

Mais avouez que l’hiver n’est pas approprié aux petites salades composées légères dont vous raffolez en été.

Donc vous mangez sans hésiter des plats mijotés riches : potées, choucroute, cassoulet (aïe), fondue savoyarde…

C’est tout à fait normal. Ce sont des plats de saison. Un bon équilibre alimentaire ne se forge pas dans la frustration.

Mangez de tout mais surveillez votre balance pour éviter les grands dérapages.

Et si vous avez pris 2 kilos pendant ces mois d’hiver ce n’est pas un drame, vous allez vite redresser la barre.

Mais par pitié pas de culpabilisation.

Votre régime doit vous ressembler

La plus mauvaise idée que vous pourriez avoir est de suivre à la lettre le régime qui a si bien marché avec votre voisine…

Vous allez donc définir VOS objectifs et VOTRE méthode.

Pour cela bien sûr vous pouvez vous modéliser sur différents types de régime et piocher ce qui vous convient dans chacun.

Vos objectifs à présent…

1-Votre taille de guêpe : à quel poids vous sentez-vous radieuse et en pleine forme ?

Reprenez pour vous aider d’anciennes photos ou demandez conseil à votre meilleure amie (pas votre mari car s’il est galant il devrait vous dire que vous êtes parfaite).

Si vraiment vous êtes très peu sûre de vous et de votre jugement utilisez des tables de calcul.

Par exemple la formule de Monnerot-Dumaine :

POIDS beauté = Taille en cm -100+(4xcirconférence du poignet)/2. Elle a malgré tout l’avantage de tenir compte de votre ossature.

Ou la formule de Creff qui prend en compte votre morphologie selon qu’elle est mince moyenne ou large.

Il y en a plein d’autres…

Le problème c’est que chacune vous donnera un résultat très différent .

Donc la seule solution est de juger par vous même.

2- En combien de temps voulez-vous mincir ?

Les régimes en une semaine c’est de la poudre aux yeux. Si cela était efficace il n’y aurait pas tant de livres, de boutiques, de nutritionnistes, de diététiciennes… sur le marché.

Combien d’efforts avez-vous envie de fournir pour être bien dans votre corps et votre tête ?

Si vous adorez manger soyez réalistes votre façon de mincir ne pourra être que la façon très douce, très lente…mais très efficace. 500G/semaine c’est déjà très bien.

Si les beaux jours vous donnent l’envie de vous remettre au sport. Faire de la marche rapide par exemple. Vous allez parallèlement vous tonifier et muscler mais la perte de poids sera sans doute plus lente car vous gagnerez du poids en muscle. Et c’est très bien ainsi.

VOTRE motivation c’est quoi ?

Pour rester concentrée sur votre objectif et l’atteindre à coup sûr vous devez très clairement savoir quel but vous recherchez au-delà de l’amincissement.

  • Est-ce que vous voulez retrouver confiance en vous ?
  • Voulez-vous plaire à une personne en particulier ?
  • Votre profession exige t’ elle une apparence particulièrement flatteuse ?
  • Votre médecin vous a t’ il conseillé de maigrir pour votre santé ?
  • Vous n’avez plus rien à vous mettre…toute votre garde-robe est trop petite ?
  • Vous n’arrivez plus a grimper sur le dos de votre cheval ?
  • Votre vilain bedon a pour conséquences des maux de dos ?

ETC…

Qu’est-ce que vous allez manger ?

De tout ! En quantité raisonnables. C’est à dire MOINS que ce que vous mangiez ces derniers mois.

Commencez par retirer 1/3 des portions de votre assiette. Retirez la moitié de vos rations si le résultat est insuffisant .

Votre chien sera ravi de votre générosité (!).

Voyez le résultat…Est-ce que çà marche ?

Si vous avez un peu faim ajoutez à vos repas 1 yaourt avec des flocons d’avoine et quelques pignons ou mangez une pomme ½ heure avant le repas.

Mettez l’accent sur les fruits et légumes (pour les vitamines et les fibres) mais autorisez-vous les féculents et légumineuses. N’éliminez totalement aucun aliment de façon à ne pas subir de carences.

Privilégiez les céréales complètes riches en vitamines du groupe B.

Évitez les repas tout préparés souvent trop riches en sel et peu nutritifs. Faites-vous un carnet de recettes vite prêtes pour les jours un peu speed.

Pour les matières grasses : un tout petit peu de beurre et crème et de l’huile d’olive de préférence.

Faites 3 repas par jour et 2 collations.

Mangez en prenant bien votre temps et en « conscience ». Laissez le temps à la sensation de satiété de s’installer.

Mâchez bien vos aliments pour profiter au maximum des principes nutritifs qu’ils contiennent.

Buvez suffisamment d’eau mais pas obligatoirement 1l ou 1l1/2 comme on le dit souvent.

Tout dépend de la température, et de votre type d’alimentation. Si vous mangez fruits et légumes en abondance vous serez déjà beaucoup hydratée. Trop boire surchargerait inutilement les reins.

Par contre l’alcool est un frein à votre régime.

7 calories/gramme pensez-y… En plus cela intoxique votre organisme.

Limitez au minimum l’alcool. Mais si cela fait partie de vos habitudes modifiez les en douceur.

Toutes les boissons sucrées et gazeuses sont à consommer avec une très grande modération également.

Votre repas du soir sera obligatoirement plus léger pour ne pas stocker de calories.

Dernière mise en garde : essayez de ne pas manger d’aliment sucré à la fin de vos repas principaux.

Mangez vos fruits et éventuelles pâtisseries en milieu de matinée ou au goûter.

VOUS êtes votre coach

C’est vous qui menez la barque.

Ok ! Si cela vous dépasse…faites-vous aider !

Allez voir une diététicienne, suivez le régime des weight-watchers, prenez un coach…

Mais ce n’est pas une obligation.

Prenez un carnet et une balance…

Le carnet c’est pour noter grossièrement ce que vous mangez : en pourcentage d’assiette ou en cuillères bombées et la manière dont vous avez cuisiné le plat.

La balance ce n’est pas pour peser les aliments (quelle horreur!) mais pour vous peser vous.

Ayez une attitude saine vis à vis de cet instrument très utile qui n’est pas là pour vous juger.

Faire le rapport entre ce que vous avez mangé, votre activité, votre humeur…et l’évolution de votre poids est indispensable pour s’éduquer à gérer son poids. Cela permet d’apprendre à se connaître.

Et c’est grâce à cela que vous pourrez atteindre votre poids idéal.

Gérez aussi votre stress

Le stress vous fait grossir.

L’équilibre de votre poids est lié à un psychisme équilibré lui aussi.

Trop stressée ? Faites une séance de relaxation…

Achetez une cassette et relaxez-vus aussi souvent que nécessaire.

Là encore si vos problèmes sont très importants faites-vous aider.

Appréciez la vie !

Parfois il suffit de se sentir bien pour que le poids se régule de lui même.

Profitez de la vie au maximum.

Ne faites pas les choses par contrainte, même votre régime.

Attendez pour le suivre d’être réellement motivée, d’en avoir furieusement envie…

Il en est de même pour l’activité physique. Si l’idée d’aller dans une salle de gym vous fait pousser des boutons ne le faites pas.

Il y a sûrement un moyen autre qui vous permettra de dépenser des calories.

Danser devant votre glace chez vous par exemple en écoutant les vieux succès des années 80 !

Twister pour cirer votre parquet !

Allez faites du « remue-méninges » et éclatez-vous en bougeant et en fondant comme neige au soleil…

 

Tags: ,

2 Responses to “Un Seul Régime Fonctionne…Le Vôtre!”

  1. Alli dit :

    Le meilleur régime est celui qui vous fait du bien. Manger équilibrer, boire beaucoup d’eau et surtout bouger!

  2. Bonjour Ali.

    Je suis tout à fait d’accord sur la 1ère affirmation. Le meilleur régime est celui qui nous fait du bien car on veut mincir pour être mieux dans sa peau.
    Pour le reste manger équilibré, oui. Boire beaucoup d’eau c’est très vague. Quand on mange beaucoup de fruits et légumes notre besoin en eau n’est pas très important. l’alimentation en apporte déjà beaucoup.
    Le fameux “boire 1litre 1/2 à 2 litres par jour ne veut rien dire. La soif signifie que l’on est déshydraté. Il faut donc boire avant mais sans excès. La quantité dépend de l’alimentation, de l’activité, sudation, température extérieure…
    Bouger OK car la préservation des muscles est importante . Ils utilisent beaucoup plus de calories que le tissu graisseux. Et bouger est bon pour le moral!

Leave a Reply

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.