Vous Voulez Rester Mince…Cuisinez!

 

obésité

Pour votre beauté et votre santé mesdames…

Voici un article sur vos choix fondamentaux en matière d’alimentation en lien avec l’émission Cash magazine  d’Elise LUCET.

Chaque année, les Français consommeraient 34 kilos de sucre, soit deux fois plus qu’il y a quinze ans !

Le lobby du sucre

Leur slogan : « le sucre…le plus petit des grands plaisirs »…

Avant le sucre n’existait que dans le café et les gâteaux. Après la guerre on a créé les sucreries.

Maintenant il y en a partout : tous les produits industriels en contiennent. On en trouve dans tous les plats préparés. Il y a même du sucre dans la charcuterie.

Le consommateur n’a que très peu d’information sur la réelle quantité de sucre des produits qu’il achète. Or, les conséquences de cette surconsommation de sucre sont graves.

Organisée en lobby, l’industrie du sucre en France mène, depuis une quinzaine d’année, une véritable offensive.

Petit inventaire de vos délices sucrés…

La barbe à papa.

Le café sucré…

Le soda : ORANGINA=: 6 morceaux de sucre/canette.

Les carambars

Gâteaux OREO 43% de sucres.

Dans le NUTELLA presque 50% de sucres.

L’industrie nous rend accros au sucre.

On n’a pas besoin du tout de sucres ajoutés.

Le sucre ne se contente pas de provoquer des caries, il entraîne l’obésité en amenant trop de calories.

Le sucre est une drogue

Une expérience de laboratoire a été faite avec des rats : ceux-ci devaient appuyer sur 2 leviers au choix pour boire de l’eau sucrée ou avoir une injection de cocaïne. Même déjà accros à la cocaïne 90% des rats choisissent l’eau sucrée. Le sucre est aussi addictif que la cocaïne.

La prise de sucre libère de la dopamine : c’est une récompense. On va chercher encore et encore la récompense : plus on en consomme et plus on en a besoin.

L’obésité touche en France 19% de la population en France. Elle est en progression galopante. C’est une véritable épidémie silencieuse…

Notre éducation influence gravement nos enfants, il faut y penser.

Revoyons déjà à la baisse leurs boissons sucrées !

Les français ne boivent pas assez ?

Le message initial était « les français ne boivent pas assez d’eau » et s’est transformé en « les français ne boivent pas assez ».

Dixit le CREDOC (organisme sous tutelle publique) dans une étude financée en partie par COCA-COLA avec seulement 10% de fonds publics« pas de corrélation statistique entre …sodas et prise de poids… ». : .

D’autres études à l’opposé concluent que l’obésité infantile est liée à la consommation de boissons sucrées.

Choisissez votre camp et construisez la santé de vos enfants.

Un problème politique

Il y a eu en France des programmes destinés à promouvoir une alimentation diversifiée mais ils ont été infiltrés par les industriels ce qui leur retire hélas une grande partie de leur valeur.

Le programme EPODE était un programme destiné à promouvoir dès l’enfance une éducation à la bonne santé reposant sur un comportement alimentaire sain afin d’éviter la prise de poids des enfants de 5 à 12 ans .  Il s’est transformé en programme VIF (vivons en forme) axé sur l’alimentation et l’activité physique avec 10 villes pilotes. Hélas des partenaires industriels (Nestlé, Ferrero, Kellogs…) financent en partie ces actions.

Ces programmes de santé publique devraient être financés par l’état qui n’apportent en réalité que peu de subventions.

Des grands groupes comme Kraft Foods « séduisent » des médecins nutritionnistes pour avoir un impact à l’assemblée nationale.

Le CEDUS (centre d’étude et de documentation sur le sucre) fait des  conférences pédagogiques sur le sucre. Selon eux il n’y a pas de lien entre sucre et obésité .

L’EFSA (autorité européenne de sécurité des aliments) censée délivrer des avis scientifiques indépendants est influencé par les industriels du sucre. Sur les 21 experts 13 ont un lien avec l’agro.

Le constat : la plus grosse industrie au monde est l’agro-alimentaire et la France est le 1er producteur de sucre en Europe.

Les discours des industriels

Pour changer des comportements alimentaires on ne doit pas stigmatiser des aliments. C’est un problème de comportement responsable et non de produits disent les industriels.

C’est une manipulation on renvoie vers la seule responsabilité des parents.

L’obésité serait la faute du consommateur…pas du produit ! Pourtant la publicité est bien là pour inciter à consommer de plus en plus de sucres.

Apprendre à bien acheter

Cela commence par lire ce qui est sur les étiquettes !

Pour cela un conseil : pour faire vos courses mettez vos lunettes et une calculette dans votre sac à mains…

En Angleterre il existe depuis plusieurs années un système d’étiquetage « les feux tricolores » beaucoup plus simple et visible que chez nous. La conséquence est un choix plus facile et plus judicieux.

C’est compliqué…volontairement !

En 2010 hélas cette bataille a été perdue au parlement de l’union européenne. Il y a eu une pression énorme de l’industrie. Nestlé France s’y est opposé formellement et a influencé le vote. Le motif : le feu rouge évoque danger et risque de stigmatiser les chocolats et les céréales. A la place les étiquettes présentent un pourcentage. Celui-ci se réfère au pourcentage par rapport à l’apport journalier conseillé et non pas au % en sucre. Encore faut-il le savoir… De plus ces chiffres se réfèrent à un adulte et non à un enfant…or ce sont les enfants les plus consommateurs de céréales !

Or les céréales qu’ils fabriquent apportent 21% des sucres de la journée, ce qui est très supérieur aux normes conseillées et énorme pour un enfant. La malbouffe fait son lit.

Certains ne savent même pas que le sucre est appelé glucides…

Si vous voulez apprendre à mieux manger et réduire votre poids cliquez ici.

Tags: , , , , ,

2 Responses to “Vous Voulez Rester Mince…Cuisinez!”

  1. Nathalie dit :

    Bonjour Martine,

    Tu as raison, le sucre est partout et il est bon de le rappeler ! Même sur une vinaigrette basique, il y a des ajouts en sucre ! Il est clair qu’il vaut mieux la faire soi-même, ça ne prend pas longtemps et c’est tellement meilleur au goût et pour la santé !

  2. Exact! Il y a du sucre et trop de sel dans la vinaigrette industrielle…Alors autant la faire soi-même d’autant qu’on peut en faire une allégée en ajoutant un peu d’eau et en agitant bien avant de consommer . Et on peut mettre des herbes aromatiques à macérer dans notre huile de base. Ou ajouter du bleu émietté…ou du miel et du vinaigre balsamique.
    On peut aussi faire des sauces à base de yaourt pour les crudités, c’est bon et léger.

Leave a Reply

Le temps imparti est dépassé. Merci de saisir de nouveau le CAPTCHA.